Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 14:53

04-Renoir-Les-Amoureux-1875

Le cœur battant, je t’avais mis la clé sur la serrure mais tu as franchi le seuil sans autorisation et tu as outrepassé les limites du respect de soi et des autres ; je ne te le pardonnerai  jamais !

 

Derrière la porte, tu me parles, derrière la porte, je rêve ;

Derrière la porte, nous entrevoyons le temps qui passe, derrière la porte, nous nous aimons !

Derrière la porte, il y a des vies, derrière la porte, il y a un escalier ;

Derrière la porte, tout s’arrête ;  derrière la porte il n’y a plus rien !

Derrière la porte : monter, descendre ; chercher, trouver !

Et ne plus savoir qu’attendre le désespoir qui s’enroule comme un collier de perles autour des barres de l’escalier qui monte vers nulle part, sans règles ni devenir, sans ascenseur et sans acteurs, sans chemins à parcourir, sans absolu à abolir, sans matière et sans objet que la porte et le désespoir qui monte dans l’escalier sans faire de bruit, sans déranger l’autre qui derrière la porte attend que l’on ouvre d’autres portes vers d’autres escaliers, au-delà d’autres portes…

Je te porterai au-delà du désespoir et ton désir sera le mien !

Derrière la porte, il y a quelqu’un qui attend comme je t’attends et qui parle sans le savoir d’autres vies, ailleurs, plus sombres, plus exaltées et plus douces, des vies amères comme un fruit, froides et blanches, absolues comme l’automne qui nous berce dans la langueur de la nostalgie d’autrefois qui dort dans le creux de ma main.

L’oiseau blessé chante malgré la douleur de savoir qu’il ne peut espérer autre chose que le vent sur ses ailes abîmées par le temps qui passe, glacial et étranger à sa propre tristesse car le temps n’existe pas et il n’y a rien au-delà du temps !

 

JE parrainerai le roi des tartines, à cause de la pouffiasse qui embrasse un forçat(sans cédille)sous sa mantille,  remisée sans garde-fou par un dément.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : olivianeil
  • olivianeil
  • : Chercheur de mémoire .
  • Contact

Recherche

Liens