Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 16:51

398Sous les saules sans structure, elle lui décocha son sourire secret sans se soucier de la suite, à savoir un sobre silence qui le sauverait d’un séjour sans retour !        

 

Ce que vous me demandez à propos  du poil, ça tombe au poil, sauf que,  quand ça veut pas, ça veut pas ! et quand ça veut pas, il ne faut pas trop insister, sauf à se rendre malade et à voir tout tourner

 

à mourir quoi ! Et moi, mourir, je n’y tiens pas du tout,  sauf que de ma chevelure, vous pourriez faire une perruque pour une adepte de chimiothérapie et encore !...

Avis à la population : donnerais chevelure usagée contre bons soins (pas sérieux s’abstenir !)

S’abstenir ou convenir d’un entretien…à moins que vous ne préfériez le foulard- pas le « tchador »-

Parce-que, là, la pilosité de la femme -source de toute séduction- s’évanouit enfin et radicalement !...

Et l’homme ne sera plus tenté, au risque de brûler en enfer et-peut-être avant- d’être lapidé jusqu’à ce que mort s’ensuive !...

Qu’elle est  dangereuse la femme avec tous ses attraits ravageurs qui font perdre à l’homme le sens de la mesure et  sa dignité jusqu’à  en devenir esclave…

C’est  dégoutant le poil, sauf le poil de chameau sur un manteau bien chaud !

Mais est-ce que ça existe encore au siècle du virtuel,  sans poils ni cheveux, sans poux ni puces sauf les puces électroniques ?

C’est bien plus hygiénique et sain sauf pour les crises d’épilepsie  qu’on peut avoir si on s’acharne trop sur son ordinateur ! « j’aime ! », mention « facebook » à partager sans commentaires !...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : olivianeil
  • olivianeil
  • : Chercheur de mémoire .
  • Contact

Recherche

Liens