Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 15:00

mediterranee-1180259Lilenlou , lilenla , moi je voudrais une île , lilenlou ,lilenla , pour y vivre tranquille !

 

J’aime pas ce monde où on est obligé de tuer pour vivre !

Quand j’étais petite , il fallait arracher l’œil du lapin pour le saigner  , et , en ragoût , avec la sauce au sang , c’était pas mal ! Même chose pour les poules , mais sans l’œil !

Les lapins qu’on voulait manger , on les mettait dans une cage pour les engraisser et on déplaçait la cage chaque jour ;  mais  , une fois , par un geste malencontreux , celle-ci s’est retrouvée sur le dos du lapin et , comme elle était assez lourde , ça lui a cassé les reins :prêt pour la casserole !

En revenant de l’école , passant devant la cour du charcutier , on entendait le cochon hurler au moment d’être égorgé…Bon appétit !

 

Je travaillais dans une famille et on m’envoyait choisir le lapin vivant dans une petite ferme.

Je revenais le prendre une heure plus tard , prêt pour la consommation.

 

J’ai vu aussi au Népal la mise à mort sacrificielle de buffles , à la chaîne .

J’avais mis mon sari pour passer inaperçue mais devant la petite déesse , quelqu’un s’en est aperçu : « Memsab , memsab ! » et  j’ai dû partir !

 

En Afghanistan , au milieu du désert , une maison à murs épais où il faisait bon malgré la chaleur …On attrapait un poulet puis on le préparait et , comme j’étais avec Jacques , il m’a proposé

 un bon morceau qu’on lui avait donné mais lesAfghans n’ont pas apprécié et j’ai dû lui rendre sa part !

Et , le comble , à Kabul , un tas de viande dans un chiffon d’où sortaient en effet des éléments humains : un petit garçon renversé par une voiture !

C’est depuis ce temps-là que je déteste la viande…Bon appétit quand même !

 

A la télé hier , l’histoire d’une dame palestinienne.

Elle se plaint d’avoir été menacée par son mari qui voulait l’étrangler.

Un policier l’emmène dans une association de protection des femmes.

La responsable tergiverse ; est-ce qu’elle est vraiment en danger ?

La femme dit : « Qu’on me ramène chez Omar et qu’il me tue ! »

C’est ce qu’il s’est passé : trois jours après , il l’a jetée du quatrième étage !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : olivianeil
  • olivianeil
  • : Chercheur de mémoire .
  • Contact

Recherche

Liens