Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 14:13

Je me souviens de Syracuse, de son port abrité et de ses rues étroites.

C'est là que je t' ai rencontrée et aimée et ça a été formidable.

ça me changeait du plat pays où j'aurais pu vivre en caravane ,

à l' instar des chevaux du Connemara qui sont libres comme Max.

Je t'ai chanté l' hymne à l'amour, un petit vin blanc à la main.

Je me souvenais de Belle île en mer où l' on dansait la javanaise.

C'était notre ballade des gens heureux, mon laisse-moi t'aimer secret,

ma marseillaise à moi, ma maison bleue sur la colline.

Tu étais formidable, toi, la servante du curé et,

bien que tu n'aies plus eu vingt ans depuis longtemps,

tu dormais dans mon lit et j'osais Joséphine, ma Jeanne !

La maison bleue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : olivianeil
  • olivianeil
  • : Chercheur de mémoire .
  • Contact

Recherche

Liens